lundi 30 janvier 2017

Le non-recours aux droits sociaux : l’exemple du RSA

Alors que les discours politiques font de la lutte contre la fraude aux prestations sociales une priorité, le non-recours aux droits est beaucoup plus massif. Il constitue une des causes d’aggravation des situations de la pauvreté à comprendre et à décrypter.
Pourquoi les bénéficiaires potentiels du RSA ne le demandent-ils pas ?
 Jeudi 26 janvier était organisée une conférence à l'Université de Bordeaux pour analyser les causes du non-recours aux droits sociaux en prenant l’exemple du RSA. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire