mardi 23 février 2016

Retour sur le documentaire : Syrie, Le grand Aveuglement

Les chroniqueurs du Parlement des Oiseaux, Guillaume et Samantha sont aujourd'hui revenus pour nous sur le documentaire diffusé le 18 Février sur France 2, 

Syrie : le Grand Aveuglement. 

Aveuglement de qui, de quoi ? Nous serions tentés de vous répondre que c'est encore une fois le peuple qui aura été aveuglé, mais nous vous laissons vous faire votre propre avis puisque cet édifiant document nous révèle comment nous avons été aveuglés et par qui !
Une perspective qui vous fera changer d'avis à jamais sur la situation Syrienne. 
Un petit résumé pour un reportage magistral, nous avons humblement essayé de vous mettre l'eau à la bouche en somme, sans trop de spoil évidemment, le tout accompagné de quelques extraits audio tirés du dit reportage.
Vous pouvez encore le visionner sur le replay de France 2, et sinon, Youtube est votre ami !

Enfin, nous vous proposons une liste de liens pour approfondir le sujet, et notamment la problématique de la sécheresse et des pénuries alimentaires qui n'ont pas été abordées par ce documentaire sinon très complet.



Infos complémentaires

Dr Nafeez Ahmed pour le Guardian:

- Peak oil, climate change and pipeline geopolitics driving Syria conflict
http://www.theguardian.com/environment/earth-insight/2013/may/13/1

- Syria intervention plan fueled by oil interests, not chemical weapon concern 
http://www.theguardian.com/environment/earth-insight/2013/aug/30/syria-chemical-attack
-war-intervention-oil-gas-energy-pipelines


- Blog d'information animé par Olivier Berruyer 
http://www.les-crises.fr/?s=Syrie&x=0&y=0

- Michel Collon intervenant dans l'émission Ce Soir ou Jamais en 2013: 
https://www.youtube.com/watch?v=jfBd_ihDnuY
- Vidéos complémentaires 
http://www.agenceinfolibre.fr/syrie-le-grand-aveuglement/
- Francis Gutmann, président du Cercle des Vingt : "Les 7 péchés capitaux".

http://www.franceinfo.fr/emission/un-monde-d-idees/2015-2016/un-monde-d-idee-2015-2016-du-15-02-2016-15-02-2016-09-55

« On ne peut pas à la fois vouloir évincer Bachar Al Assad et lutter contre Daesch. » 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire